Sally (à gauche) et son amie Banafsheh dans le studio d’un photographe à Mashad. Sally a fait le voyage à Mashad, son quatrième, pour remercier l’Imam Reza de l’avoir aidée à bien divorcer. Fille d’un membre des Gardiens de la Révolution de Khoramabad, dans l’ouest du pays, elle se prépare à partir trois ans en Indonésie pour étudier le design informatique. Mashad est une ville sainte, en raison de la présence en son cœur de l’immense mausolée de Reza, qui attire vingt millions de pèlerins chaque année. La fresque derrière Sally représente l’Imam Reza en train de sauver une gazelle des mains d’un chasseur peu scrupuleux. C’est l’un des nombreux épisodes de la vie légendaire de l’Imam. « Reza le patient, Reza le savant, Reza le complet, Reza qui réjouit le cœur des croyants, Reza qui terrorise les hérétiques est à mon avis le plus doux des Imams, celui qui me parle dans mes rêves », dit Sally.

A Mashad, ville sainte que visitent 20 millions de pèlerins chaque année, les studios de photo souvenir sont une industrie florissante. L’un d’eux a bien voulu nous confier des copies de ses dernières œuvres, dont voici une sélection :

tags: iran, Mashad, Meshed, Machad, Imam Reza

Idée originale et conception : Carole Cheysson, Conception graphique : Emma Brante, Webdesign : Crosscross, Production : Les poissons volants, Musique : Googoosh, All images © Paolo Woods, Copyright Éditions Grasset, Paris.